Institut des Sciences du Cerveau de Toulouse

Directeur : François Chollet
Directeur-Adjoint : Yves Trotter

 
L'institut des Sciences du Cerveau de Toulouse, créé en janvier 2000, a pour vocation d'entreprendre des recherches en Neurosciences intégratives chez l'homme. Les Neurosciences, telles que l’ISCT souhaite les voir se développer, résultent de la collaboration étroite entre des disciplines diverses telles que la neuropsychologie, la linguistique, la neurologie clinique, la pharmacologie, la neurophysiologie intégrative, la neuroanatomie, l’hémodynamique cérébrale et la biologie du développement du cerveau.


Ces disciplines, dont certaines sont déjà depuis longtemps en interaction au sein de la communauté scientifique toulousaine, s'articulent dans une démarche commune reposant sur des échanges à la fois théoriques, méthodologiques et techniques. L'Institut des Sciences du Cerveau de Toulouse constitue donc un véritable réseau de recherche consacré à la mise en synergie de ces disciplines, trop longtemps dissociées.

L'une des ambitions de l'ISCT est d’associer, d’une manière complémentaire, une recherche fondamentale à une recherche plus finalisée. Dans un tel contexte, diverses fonctions cérébrales (langage, motricité, vision...) sont étudiées à travers de multiples méthodologies qui nécessitent tout à la fois des approches cliniques et thérapeutiques et des approches expérimentales sur l'homme sain et sur le patient ainsi que sur l'animal.

Les six équipes constitutives de l’ISCT ont comme principal objectif de fédérer et de mutualiser les savoir-faire et les outils en vue de créer ou de renforcer:

  • une plate-forme commune de recherche pour renforcer la transversalité scientifique inter-laboratoires
  • une plate-forme commune de moyens conceptuels et d’outils pour renforcer la transversalité méthodologique inter-laboratoires
  • un ensemble commun d’actions de formation et d’animation
  • une politique commune de valorisation de la recherche

L’acquisition récente d’une IRM3T dédiée principalement aux activités de recherche a considérablement renforcé le potentiel des plateaux techniques mis à la disposition de la communauté scientifique de l’ISCT. L’ensemble qui constitue une plateforme technologique d'imagerie fonctionnelle in vivo dédiée aux neurosciences est organisée au sein du Neurocampus Baudot issu du programme immobilier de réhabilitation de l’ancien Pavillon Baudot et confère à l’ISCT des moyens d’investigation parmi les plus performants en Europe.
La recherche à l'ISCT privilégie également des approches théoriques puisque des outils mathématiques et informatiques sont développés tant pour la modélisation des fonctions étudiées que pour répondre aux divers problèmes pratiques du traitement du signal.